J/S [Jeunes Séminaires]

Le CARPH encourage les étudiant-es de tous niveaux à organiser des séminaires de lecture dans ses locaux. Prenez contact avec nous si vous voulez en lancer un!


Le CARPH est heureux d’héberger les Jeunes Séminaires pour la session d’hiver 2018.

Les J/S est un groupe de lecture de textes de Freud. Pour la section Montréal, les rencontres ont lieu au CARPH tous les jeudis matin de 11h à 12h30. Il est toujours temps de vous y inscrire en écrivant à : jseminaires@gmail.com

Jeudi 18 janvier
Séminaire 8 – L’hystérie, deuxième partie
Texte : Mademoiselle Elisabeth v. R… (1895)
Jeudi 1er février
Séminaire 9 – Le narcissisme
Texte : Pour introduire le narcissisme (1914)
Jeudi 8 février
Séminaire 10 – Le transfert
Texte : La dynamique du transfert (1913)
Jeudi 15 février
Séminaire 11 – Le transfert (suite)
Texte : Remémoration, répétition et perlaboration (1914) et Observations sur l’amour de transfert »
Jeudi 8 mars
Séminaire 11 – La fin d’un processus, première partie
Texte : Analyse terminée et analyse interminable (1937)
Jeudi 16 mars
Séminaire 12 – La fin d’un processus, deuxième partie

Les maux de la mémoire: états-limites et violences intrapsychiques

Conférence par Louise Grenier

Mercredi 14 février 2018 à 12h30-14h au SU-1550 (UQAM), 100 rue Sherbrooke Ouest.

Il sera question de la symbolisation des violences et carences vécues à un âge qui précède l’accès à la parole, donc trop anciennes pour être remémorées ? À cette question, s’ajoute celle des conséquences narcissiques et affectives de ces vécus originaires chez ceux qui fréquentent les frontières – les états dits limites. En effet, comment retraverser ces lieux psychiques désertés par un proche secourable ou maternel ? Freud et Ferenczi ont eu à cet égard des approches divergentes. Le drame du sujet étant ici non pas de retrouver le souvenir d’un objet perdu mais sa capacité à aimer et à être aimé.

Événement Facebook ici.

Affiche ici.


Louise Grenier est psychologue et psychanalyste en pratique privée. Elle est l’auteure de Filles sans père, Femme d’un seul homme, Les violences de l’Autre, L’absence de la mère et récemment de Lettres de divan (collectif). Pour en savoir plus : http://www.psy-louisegrenier.com/