«La dimension corporelle dans la psychothérapie», par Janine Corbeil

Le CARPH (Centre d’Activités et de Références Psychodynamique et Humaniste) vous présente sa première conférence de 2019:

LA DIMENSION CORPORELLE DANS LA PSYCHOTHÉRAPIE
par Janine Corbeil

QUAND? Le mercredi 30 janvier 2019, de 12h30 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1550.

**L’ENTRÉE EST LIBRE**

Cette conférence partira des six postulats théoriques sous-tendant la dimension corporelle en psychothérapie gestaltiste : 1) le corps est le réservoir de l’énergie et de l’émotion ; 2) toute action implique l’organisme dans sa totalité et se déroule simultanément sur les plans cognitif, imaginatif, sensoriel, moteur et proprioceptif ; 3) le corps est le lieu de la centration ; 4) le corps est la plupart du temps en arrière-plan de la conscience, et le ramener au premier plan permet des découvertes importantes ; 5) le corps constitue une partie incontournable du système de soutien interne ; 6) le corps ne ment pas. Chaque postulat sera illustré d’exemples tirés de la pratique.

Venez en grand nombre!!

Psychologue formée à la Gestalt-thérapie, à la thérapie familiale et aux approches rogérienne et corporelles en psychothérapie, Janine Gagnon-Corbeil a reçu le prix du Mérite annuel de l’Ordre des psychologues du Québec (1994) et celui de l’Association québécoise de Gestalt (1998). Elle pratique la psychothérapie à Montréal depuis 1963. Elle est l’auteure de nombreux articles et a participé à plusieurs ouvrages collectifs.

Événement Facebook ici

Intégrez notre groupe Facebook pour être au courant de toutes nos activités et partager les vôtres, ou suivez notre page!

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.

Conférence de Radar.Psy

Le mercredi 28 mars 
de 12h45 à 14h00
au Pavillon SU de l’UQAM: 100 Sherbroke Ouest, local SU-1550

Nous vous invitons à la prochaine conférence du CARPH par Radar.Psy.

Radar.Psy, le réseau d’action et de défense des approches relationnelles en psychothérapie, regroupe les psychologues et psychothérapeutes préoccupés par la situation de la référence et de l’accès à des services de psychothérapie diversifiés et véritablement adaptés aux besoins de la population.

En effet, une inquiétude croissante se fait sentir un peu partout, au Québec comme ailleurs, quant à ce qu’oriente actuellement les références en psychothérapie ou encore sur quelles bases et autour de quelles approches thérapeutiques les services en santé mentale tendent à être organisés.

Radar.Psy partage avec de nombreux psychologues et psychothérapeutes une inquiétude croissante quant à l’appauvrissement des soins de psychothérapie disponibles ainsi qu’un important malaise devant l’intrusion par des tiers dans notre champ d’expertise.

Les actions qui nous préoccupent se basent entre autres sur:

  1. une incompréhension de la nature et des résultats de la recherche associée à une utilisation réductrice et erronée des données probantes,
  2. une recherche équivoque de services soit disant performants, efficaces et économiques, et
  3. le recours à des modèles de soins qui peuvent s’avérer inadaptés et incompatibles avec la psychothérapie.

Évènement Facebook ici.

Nous espérons vous y voir en grand nombre !