Quelles conditions réunir pour la pratique psychothérapique en institution?

Par Hervé Bokobza

Quand ? Le mercredi 16 octobre de 12h30 à 14h00

Où? Au local SU-1550 au 100 Sherbrooke Ouest à l’UQAM

*Entrée libre et gratuite*

Être avec les psychotiques en groupe et en institution, c’est s’interroger sur la perception du dedans et du dehors, dans une continuité des liens inter-humains, faite de discontinuité propre au psychotique . À partir d’une expérience de psychothérapie de groupe en institution, nous tenterons de cibler les points de repère théorisé-pratique à même de favoriser l’ouverture à la rencontre avec le patient psychotique.

***

Hervé Bokobza est psychiatre et psychanalyste. Il a été président de la fédération française de psychiatrie et membre fondateur du collectif des 39. Il est président d’honneur de l’association française des psychiatres d’exercice privé.

Charles Chaplin, de la tragédie à la comédie: un cas clinique

Le CARPH (Centre d’Activités et de Références Psychodynamique et Humaniste) vous présente sa 7e conférence de la session :

Charles Chaplin, de la tragédie à la comédie: un cas clinique
par Dalila ARPIN

QUAND? Le vendredi 26 avril 2019, de 12h30 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1550.

**L’ENTRÉE EST LIBRE**
Venez nombreux!

«L’HUMOUR peut être une façon de faire avec un fond dépressif. Freud disait que l’humour noir permet de saisir qu’il est possible de traiter la souffrance avec les mêmes moyens mais employés différemment. Dans le cas de Charles Chaplin, nous verrons comment son enfance dans un quartier misérable de Londres fut une source précieuse d’inspiration pour ses films, mais surtout, la tristesse de son vécu, une matière première qu’il a pu transformer avec son savoir-faire. Comédien né, musicien talentueux, réalisateur hors pair, il a su mettre ses qualités au service d’une passion triste qui l’habitait depuis toujours : la mélancolie.»

DALILA ARPIN est psychanalyste à Paris (AME, membre de l’ECF et de l’AMP, Analyste de l’École en exercice) et psychologue aux Unités hospitalières pour enfants. Son livre le plus récent est intitulé: Couples célèbres: liaisons inconscientes (Paris, Navarin, 2016).
Elle est l’invitée du Pont freudien pour sa 47e Rencontre (26-28 avril), sur le thème Questions de genre. Informations et inscription: http://pontfreudien.org/content/dalila-arpin-questions-de-genre

————
Événement sur Facebook: https://www.facebook.com/events/437499973725354/
Suivez notre page: https://www.facebook.com/Carph-Uqam-653812238335867/
Intégrez notre groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/carph/
Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.


Amour et fragilité : regards croisés sur le volontaire et l’involontaire. Par Gaëlle Fiasse

Le CARPH (Centre d’Activités et de Références Psychodynamique et Humaniste) vous présente sa 5e conférence de la session :

Amour et fragilité: regards croisés sur le volontaire et l’involontaire
par Gaëlle FIASSE

QUAND? Le mercredi 10 avril 2019, de 12h30 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1550.

**L’ENTRÉE EST LIBRE**

« L’amour a ceci de paradoxal qu’il peut nous fragiliser et être en même temps notre plus grande force. Que peut-on dire sur ce lien entre amour et fragilité? Comment penser la réciprocité dans le lien à autrui ou son absence? Dans quelle mesure l’amour peut-il impliquer le volontaire et l’involontaire?»

Gaëlle Fiasse est professeure de philosophie et professeure associée en études religieuses à l’université McGill. Elle est l’auteure de Amour et Fragilité. Regards philosophiques au coeur de l’humain (Québec, PUL, 2016)

Événement Facebook ici

Intégrez notre groupe Facebook pour être au courant de toutes nos activités et partager les vôtres, ou suivez notre page!

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.

CAUSERIE : Foucault, la folie et la psychiatrie

Le CARPH invite les étudiantes et étudiants en psychologie de l’UQAM à une causerie informelle avec Coline FOURNOUT sur le thème:

FOUCAULT, LA FOLIE ET LA PSYCHIATRIE
Causerie avec Coline Fournout

QUAND? Le mercredi 3 avril 2019, de 12h30 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1560.

On parcourra lors de cette causerie l’œuvre de Michel Foucault avec la folie pour fil rouge. Après un bref passage par les approches phénoménologiques et anthropologiques de la folie, le philosophe se fait connaître pour son Histoire de la folie à l’âge classique (1961) et n’a de cesse par la suite d’interroger la frontière entre le normal et le pathologique, les politiques de santé et les pratiques de cure – et en particulier, l’émergence de la psychiatrie au 19ème siècle.
Par la lecture de courts extraits emblématiques, on verra quelles sont les différentes (re)formulations du thème de la folie et on se demandera ce qui est pertinent pour la pratique du métier de psychologue/psychothérapeute.


Coline Fournout est candidate au doctorat en philosophie à l’Université Paris Nanterre, au laboratoire Sophiapol.

Événement Facebook ici
Intégrez notre groupe Facebook pour être au courant de toutes nos activités et partager les vôtres, ou suivez notre page!
Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.

CAUSERIE: Les rapports entre psychothérapie psychanalytique et psychanalyse

Le CARPH invite les étudiants en psychologie de l’UQAM à une causerie informelle avec Louis Brunet :

LES RAPPORTS ENTRE PSYCHOTHÉRAPIE PSYCHANALYTIQUE ET PSYCHANALYSE
Causerie avec Louis BRUNET

QUAND? Le mercredi 27 mars 2019, de 12h30 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1560.

«Psychothérapie psychodynamique, psychothérapie psychanalytique, psychanalyse. Est-ce du pareil au même? Qu’est-ce qui les définit et les caractérise? Qu’est-ce que la recherche nous montre sur l’efficacité thérapeutique de chacun. Nous essaierons de faire le point à la lumière des développements de la psychanalyse.»

Louis Brunet est psychologue, psychanalyste et professeur de psychologie à l’UQAM (section psychodynamique).

Événement Facebook ici
Intégrez notre groupe Facebook pour être au courant de toutes nos activités et partager les vôtres, ou suivez notre page!
Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.

La pratique de l’expertise psycholégale au tribunal de la jeunesse

Le CARPH vous présente sa 4e conférence de la session :

LA PRATIQUE DE L’EXPERTISE PSYCHOLÉGALE AU TRIBUNAL DE LA JEUNESSE
Conférence de Jalène ALLARD

QUAND? Le mercredi 13 mars 2019, de 12h30 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1550.

**L’ENTRÉE EST LIBRE**

La pratique de l’expertise psycholégale est un domaine d’application clinique particulier. Le psychologue, animé par le désir d’aider, se retrouve le plus souvent dans une situation où son client est frustré par la compréhension et les recommandations qui sont faites, frustrations qui mènent parfois à des plaintes faites à l’OPQ. Dans un tel contexte, où bien faire son travail expose à de telles plaintes, comment maintenir la flamme ?

Jalène Allard est psychologue au Centre de psychologie Gouin. Elle fait des suivis de psychothérapie auprès d’adolescents et d’adultes. Elle réalise également des expertises psycholégales pour la Chambre de la jeunesse.

Événement Facebook ici

Intégrez notre groupe Facebook pour être au courant de toutes nos activités et partager les vôtres, ou suivez notre page!

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.

Comprendre les jeunes trans et leur famille : une perspective phénoménologique

Le CARPH (Centre d’Activités et de Références Psychodynamique et Humaniste) vous présente sa 2e conférence de 2019:

COMPRENDRE LES JEUNES TRANS ET LEUR FAMILLE : UNE PERSPECTIVE PHÉNOMÉNOLOGIQUE, par Denise MÉDICO

QUAND? Le lundi 11 mars 2019, de 12h30 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1550.

**L’ENTRÉE EST LIBRE**

Nous discuterons des principaux enjeux auxquels font face les jeunes trans et leur famille. Un modèle du développement de l’identité de genre trans basé sur une compréhension des situations d’oppression et ancré dans une perspective phénoménologique sera proposé à partir de l’expérience clinique de l’auteure et de travaux de recherche en cours. Des propositions pour la clinique auprès des familles et des jeunes seront abordés.

Venez en grand nombre!!

Denise Médico est psychologue et professeure au département de sexologie à l’UQAM. Ses domaines d’expertise se centrent autour de la diversité de genre, de sexualité et d’érotisme. Elle s’intéresse en particulier à la subjectivité sexuelle et la corporéité, les processus réflexifs et la phénoménologie ainsi que les psychothérapies affirmatives.

Événement Facebook ici

Intégrez notre groupe Facebook pour être au courant de toutes nos activités et partager les vôtres, ou suivez notre page!

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.

La boussole du symptôme

Le CARPH vous présente sa 3e conférence de la session – pour fêter le début de la relâche!

LA BOUSSOLE DU SYMPTÔME
par Bénédicte Julien


QUAND? Le vendredi 22 février 2019, de 12h30 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1550.

**L’ENTRÉE EST LIBRE**

Le symptôme est ce qui fait souffrir et ce dont on se plaint. On voudrait s’en débarrasser le plus rapidement possible. Pourtant, au fur et à mesure d’une cure, on s’aperçoit qu’il n’est pas si facile de l’abandonner. Il s’amenuise mais aussi parfois s’intensifie, il résiste. Malgré les effets thérapeutiques, un noyau, un caillou, un os perdure. Quels sont les éléments en jeu dans cette persistance ? De quelle manière le symptôme nous oriente-t-il pour accompagner un sujet à sortir de son malaise ? Que devient le symptôme à la fin d’une cure ? Des cas cliniques soutiendront cette réflexion.

Bénédicte Jullien est psychanalyste à Vincennes (France), membre de l’ECF, de l’AMP, et Analyste de l’École en exercice. Psychologue dans un service de pédopsychiatrie, en Centre médico-psychologique enfants-adolescents et en hôpital de jour adolescents, elle est l’auteure de nombreux articles. Elle est l’invitée de NLS-Québec dans le cadre de ses 6e Journées d’étude.

———–
Événement Facebook
Suivez notre page
Intégrez notre groupe Facebook

Pour en savoir plus sur l’événement de NLS-QC: https://urlz.fr/8Mzf
https://www.facebook.com/NLSQuebec/
https://www.facebook.com/groups/NLSQUEBEC/

Groupe de lecture sur Jean Bergeret (H19)

Le CARPH encourage les étudiant-es de tous niveaux à organiser des séminaires de lecture dans ses locaux. Prenez contact avec nous si vous voulez en lancer un!


Groupe de lecture sur Jean Bergeret La personnalité normale et pathologique, Paris, Dunod, 1974.

Le lundi de 14h à 15h30 (bimensuel), au local du CARPH (SU-J525)

Le programme de lecture est décidé chaque séance pour la suivante.

LUNDI 28 janvier 2019
Introduction et chapitre 1

LUNDI 11 février 2019

LUNDI 25 février 2019

LUNDI 11 mars 2019

LUNDI 25 mars

LUNDI 8 avril 2019

«La dimension corporelle dans la psychothérapie», par Janine Corbeil

Le CARPH (Centre d’Activités et de Références Psychodynamique et Humaniste) vous présente sa première conférence de 2019:

LA DIMENSION CORPORELLE DANS LA PSYCHOTHÉRAPIE
par Janine Corbeil

QUAND? Le mercredi 30 janvier 2019, de 12h30 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1550.

**L’ENTRÉE EST LIBRE**

Cette conférence partira des six postulats théoriques sous-tendant la dimension corporelle en psychothérapie gestaltiste : 1) le corps est le réservoir de l’énergie et de l’émotion ; 2) toute action implique l’organisme dans sa totalité et se déroule simultanément sur les plans cognitif, imaginatif, sensoriel, moteur et proprioceptif ; 3) le corps est le lieu de la centration ; 4) le corps est la plupart du temps en arrière-plan de la conscience, et le ramener au premier plan permet des découvertes importantes ; 5) le corps constitue une partie incontournable du système de soutien interne ; 6) le corps ne ment pas. Chaque postulat sera illustré d’exemples tirés de la pratique.

Venez en grand nombre!!

Psychologue formée à la Gestalt-thérapie, à la thérapie familiale et aux approches rogérienne et corporelles en psychothérapie, Janine Gagnon-Corbeil a reçu le prix du Mérite annuel de l’Ordre des psychologues du Québec (1994) et celui de l’Association québécoise de Gestalt (1998). Elle pratique la psychothérapie à Montréal depuis 1963. Elle est l’auteure de nombreux articles et a participé à plusieurs ouvrages collectifs.

Événement Facebook ici

Intégrez notre groupe Facebook pour être au courant de toutes nos activités et partager les vôtres, ou suivez notre page!

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.