Existentialisme, phénoménologie féministe, le doute féminin et de l’épuisement par Marie-Anne Casselot

Le CARPH vous invite à sa deuxième conférence de la session universitaire de l’automne 2021.

Existentialisme, phénoménologie féministe, le doute féminin et de l’épuisement.

Où ? Local SH-2420 Au 200 Sherbrooke Ouest, de l’Univesité du Québec à Montréal. En présentiel uniquement.

Quand ? Le mercredi 13 octobre de 12h30 à 14h00.

Gratuit et ouvert à tous et toutes dans la limite des places disponibles du local

Cette présentation problématisera ce que Anne-Marie Casselot appelle « l’épuisement subjectif », un phénomène d’épuisement fragilisant l’individualité dans l’exécution de certains actes intentionnels intersubjectifs. Les actes de douter, de se soucier, de planifier et finalement de se protéger, seront étudiés en ce qu’ils illustrent une relationnalité imposée (un « exister-pour-autrui » se déclinant au détriment d’un « exister-pour-soi ») notamment sur les sujets altérisés. Cette relationnalité imposée, orientée vers autrui, affaiblit l’intentionnalité d’une personne et fragilise son individualité. Une description phénoménologique et féministe révèle ces actes invisibles et non quantifiables, et comment ils influencent les intentions et les actions d’un sujet. En mobilisant plusieurs philosophes féministes, elle soutiendra que l’épuisement subjectif est un phénomène négatif impliquant des risques éthiques, épistémiques, existentiels et émotionnels pour les sujets subalternes. Ainsi, ces quatre actes intentionnels, vécus dans un contexte social inégalitaire, renforcent l’épuisement subjectif et l’imposent aux sujets altérisés. 

Marie-Anne Casselot est doctorante en philosophie féministe à l’Université Laval et chargée de cours (UQAM, Université de Sherbrooke). Ses recherches doctorales se concentrent sur les perspectives féministes sur la corporalité et la spatialité en phénoménologie existentielle. Spécifiquement, comment les sujets incarnés prennent l’espace selon leur genre et comment ce déploiement spatial genré est-il interconnecté aux rapports sociaux de genre dans les espaces publics ? Elle développe aussi une expertise sur les aspects genrés de certaines expériences affectives et intentionnelles telles que le doute, la charge mentale, le souci, etc. Parallèlement à ses recherches philosophiques, Marie-Anne Casselot se spécialise sur les mouvements écoféministes comme faisant partie intégrante des mouvements féministes au XXe et XXIe siècles. Elle a notamment co-dirigé le recueil Faire partie du monde paru aux Éditions du Remue-ménage en 2017 et elle a co-enseigné le cours Introduction aux écoféminismes à l’Institut de recherches en études féministes à l’UQAM en 2021. 

Évènement Facebook:https://www.facebook.com/events/555844002408498/?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A[%7B%22extra_data%22%3A%22%22%2C%22mechanism%22%3A%22page_admin_bar%22%2C%22surface%22%3A%22page%22%7D%2C%7B%22extra_data%22%3A%22%22%2C%22mechanism%22%3A%22events_admin_tool%22%2C%22surface%22%3A%22events_admin_tool%22%7D%2C%7B%22extra_data%22%3A%22%22%2C%22mechanism%22%3A%22surface%22%2C%22surface%22%3A%22create_dialog%22%7D]%2C%22ref_notif_type%22%3Anull%7D
Suivez la page Facebook du CARPH: Suivez la page du CARPH: https://www.facebook.com/Carph-Uqam-653812238335867/
Pour vous inscrire à notre liste de diffusion
, faites-en la demande à carphuqam@gmail.com

Programme des conférences du CARPH, hiver 2021

Privé de son local, le CARPH poursuit jusqu’en mai ses activités sur Zoom.
C’est moins chaleureux qu’en personne… mais tout de même enrichissant et agréable!

Nous vous proposons donc cette session 8 conférences virtuelles  :

  1. Mercredi 20 janvier, 12h30-14h, David Benhaïm, Freud et le rêve (psychanalyse)
  2. Mercredi 17 février, 12h30-14h, Marie Noël, L’empathie appliquée : conceptualisations théoriques et illustrations cliniques à partir d’une perspective humaniste intersubjective (psychologie humaniste)
  3. Mercredi 24 février, 12h30-14h, Irène Bleton, Les origines précoces de débordements pulsionnels chez les enfants (psychanalyse)
  4. Vendredi 12 mars, 12h30-14h, Daphnée-Sarah Ferfache, Les troubles de la personnalité sous la perspective du trauma développemental : considérations théoriques et cliniques (psychologie humaniste)
  5. Vendredi 26 mars, 12h30-14h, Élyse Michon, Éthique et technique analytique (psychanalyse)
  6. Mercredi 14 avril, 12h30-14h, Maxime Delisle, L’accompagnement des personnes trans et créatives dans le genre  (psychologie humaniste)
  7. Mercredi 21 avril, 12h30-14h, Ellen Corin, Le travail de la pulsion de mort dans la clinique et dans la culture (psychanalyse)
  8. Vendredi 7 mai, 12h30-14h, Pierre Joly, La psychothérapie de groupe: approche analytique (psychanalyse)

Ces conférences, destinées en premier lieu aux étudiants du département de psychologie de l’UQAM, sont ouvertes à tous et gratuites.

Les événements avec leurs liens Zoom sont aussi publiés ici sur ce site (menu section « Activités« ).

Nous espérons que cette session d’hiver 2021 sera clémente pour vous tous, et comptons sur vous pour participer à nos activités!

SAISON 2013-2014 du CARPH et vente de livres usagés!

Bonjour à toutes et tous,
En ce début de 21e année d’existence, le Centre d’activités et de références psychodynamique et humaniste (CARPH) est fier d’ouvrir ses portes avec une équipe renouvelée de bénévoles avenants, enthousiastes et vaillants, et de poursuivre et de bonifier ses activités au sein du département de psychologie à l’UQAM. Nous sommes ouverts du lundi au vendredi, de 10h00 à 16h00 et situés au DS-4939, à l’UQAM. Nous avons des livres qui entrent constamment dans nos bibliothèques, un système pratique de recherche informatique (par auteur, année, titre, mot-clé, etc.), nous planifions de belles conférences pour l’automne et déjà même quelques-unes pour cet hiver. Nous avons aussi bien sûr une belle salle commune avec une grande table prête à vous accueillir pour vos travaux ou votre lunch, deux fours à micro-ondes patients et un frigidaire à votre service. Nous aimerions aussi rappeler à toute la gent uqamienne que TOUTES nos activités sont gratuites, publiques, ouverte à tous (uqamien ou non, psycho ou non), parents, enfants, amis, curieux, experts ou profanes. Sauf les ventes, bien entendu…
À ce sujet, la semaine prochaine, le mercredi 25 septembre, de 13h00 à 16h00, nous vous proposons de venir fouiller dans nos surplus de bouquins, d’articles, d’ouvrages de référence, afin d’y trouver quelque chose qui puisse faire l’objet de votre intérêt. Il s’agit d’une vente de feu, tout doit partir. Tous les profits amassés seront évidemment réinvestis dans les activités du CARPH, tel que l’achat de livres, de matériel, l’organisation d’activités, etc., tous destinés aux étudiants et autres intéressés par les approches psychodynamique et humaniste en psychologie. Et ce ne seront pas que des vieilleries que vous trouverez lors de la vente! Les classiques côtoieront les oeuvres à saveur du jour, tout cela pour un prix modique face auquel aucune bouquinerie montréalaise ne saurait rivaliser. Nous vous attendrons donc au local DS-4920, c’est un rendez-vous!
Nous profitons de l’occasion pour souhaiter à tous une belle session enrichissante, un bel automne vitaminé!
Au plaisir de vous voir lors d’une ou plusieurs de nos futures activités,
Marc-Etienne L Gaudet
Céline Boissonneault
Doctorants en psychologie et coordonnateurs du CARPH
et toute l’équipe!
Vente livres usages