Qu’est-ce que la violence qui nous habite? Par Anne Béraud

Le CARPH (Centre d’activités et de références psychodynamique et humaniste) vous présente sa 3e conférence de la session:

QU’EST-CE QUE LA VIOLENCE QUI NOUS HABITE?
par ANNE BÉRAUD, psychanalyste

QUAND? Le vendredi 7 février 2020, de 12h30 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1550.

**L’ENTRÉE EST LIBRE**

«La violence, l’agressivité et le passage à l’acte pourraient constituer une réponse du sujet à une situation intolérable pour lui. Pour la psychanalyse, la réponse est toujours singulière, elle est corrélative d’un acte qui renvoie à la responsabilité du sujet. Le passage à l’acte, c’est agir sa violence au lieu de la symboliser par les moyens de la parole. Mais tout peut-il se dire ? Il y a en effet des choses qui résistent à être dites parce qu’elles sont faites d’une autre substance que le langage. D’une substance qui s’exprime mieux par les gestes de la transgression. Ce qui est transgressé, ce sont les limites du langage. La violence peut être un retour en excès de la jouissance dont le défaut occupe le cœur de l’être.»

Venez en grand nombre!

Anne Béraud est psychanalyste à Montréal, membre de la New Lacanian School (NLS) et de l’Association mondiale de psychanalyse (AMP). Cofondatrice du Pont freudien, où elle enseigne, et présidente de NLS-Québec, elle est A.E. (Analyste de l’École) en exercice (2018-2021). Elle est titulaire d’un DESS de psychologie clinique et psychopathologie à l’Université Paris X.

Événement sur Facebook: https://www.facebook.com/events/639285756817002/
Suivez notre page: https://www.facebook.com/Carph-Uqam-653812238335867/
Intégrez notre groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/carph/
Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.

Le deuil, identification et intervention, par Johanne de Montigny

Le CARPH vous présente sa 2e conférence de la session hiver 2020

ENTRÉE LIBRE

QUAND ? Mercredi 29 janvier 2020 de 12h30 à 14h00
OÙ ? UQAM, pavillon SU, 100 Sherbrooke Ouest, local SU-1550

Entre le deuil dit « normal » et le deuil dit « complexe persistant », mise à part l’importance de connaître les critères proposés et les caractéristiques diagnostiques du DSM-5, la distinction n’est pas toujours facile à établir pour les psychologues ou futurs psychologues. Des facteurs concomitants et aggravants souvent émergent ou refont surface selon l’histoire familiale et le profil psychologique des individus qui nous consultent en raison de la perte d’un être cher, ou à tout le moins significatif dans leur vie. L’intensité des sentiments et des réactions, en termes de fréquence et de durée, la qualité des liens préexistants (son style d’attachement, son rapport avec la vie en soi, autour de soi et devant soi) demeurent des indications probantes, des sources d’information éclairantes pour mieux saisir ce que la personne a perdu en elle en perdant l’autre.


JOHANNE DE MONTIGNY est psychologue clinicienne ayant exercé pendant une trentaine d’années en soins palliatifs auprès des patients, des proches aidants (les familles), et en suivi de deuil dans deux hôpitaux du Centre universitaire de santé McGill (CUSM). Elle a parallèlement travaillé et se consacre à ce jour à une pratique privée essentiellement axée sur la clinique de deuil.

Événement sur Facebook: https://www.facebook.com/events/616840225758452/
Suivez notre page: https://www.facebook.com/Carph-Uqam-653812238335867/
Intégrez notre groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/carph/
Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.

La thérapie de groupe et son impact sur la thérapie individuelle. Conférence par Louise Dubuc et Christian Depot

Venez assister à la première conférence du CARPH de l’année 2020 !

La thérapie de groupe et son impact sur la thérapie individuelle.
par Louise Dubuc et Christian Depot

OÙ ? à l’UQAM, au pavillon SH, 200 Sherbrooke Ouest, local SH-3220.
QUAND ? Le Mercredi 22 janvier de 12h30 à 14h00.

**ENTRÉE LIBRE**

Cette présentation, effectuée en tandem, a pour objectif de mettre en relief les avantages thérapeutiques propres à la psychothérapie de groupe à partir de l’expérience vécue par nos clients en thérapie individuelle. Nous avons en effet observé des changements psychiques plus rapides et plus profonds chez tous ceux de nos clients qui se sont impliqués dans un processus alliant les deux approches, individuelles et en groupe. L’expérience en groupe a notamment eu un effet sur le développement de l’altruisme, sur les capacités d’échanges authentiques, la confiance en soi et les rapports aux autres. Nous aborderons également les désavantages de la situation groupale, tels que, entre autres, des régressions psychiques plus prononcées que les personnes trop fragiles ne peuvent supporter.


Louise Dubuc est psychologue et psychothérapeute en pratique privée, accréditée psychothérapeute gestaltiste en 1987 par le CCHA (Centre de Croissance et d’humanisme appliqué, Montréal). Chargée de cours à l’Université du Québec à Trois-Rivières, elle donne depuis plusieurs années des formations destinées aux psychothérapeutes/psychologues sur l’intervention auprès des victimes d’agression sexuelle, dans une approche existentielle/humaniste, corporelle et de résilience (psychologie du soi). Elle porte un intérêt particulier à la psychothérapie de groupe.

Christian Depot est psychologue et psychothérapeute depuis 25 ans, en pratique privée. Il est formé à la PGRO (psychothérapie gestaltiste des relations d’objets), à l’approche de groupe en Gestalt-thérapie ainsi qu’aux approches corporelles.

Événement sur Facebook: https://www.facebook.com/events/956152298119130/
Suivez notre page: https://www.facebook.com/Carph-Uqam-653812238335867/
Intégrez notre groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/carph/
Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.

Les fondements de la psychologie humaniste : une alternative non dualiste

Conférence à l’entrée libre et gratuite

OÙ ? A l’UQAM, 200 rue Sherbrooke Ouest, local SH-3220

QUAND ? Le Mercredi 13 novembre

Il sera présenté une alternative non dualiste des fondements de la psychologie humaniste. Plus particulièrement, les fondements de la conception de l’humain chez Buber et de la théorie du Self de Perls-Goodman. Dans un deuxième temps, les difficultés d’assimilation par les théoriciens de cette alternative non dualiste des fondements de la psychologie seront traités. Dans cette seconde partie de l’exposé, le propos sera appuyé en traitant de l’analyse de Delisle de la théorie du Self de Perls-Goodman, et de la réponse à la question des fondements de la psychologie de Rychlak : le Principe de Complémentarité.

Théoricien de la psychologie, Bertrand Simard s’intéresse aux fondements de celle-ci et plus particulièrement à la question du sujet de la psychologie et aux rôles des idéologies dans la perpétuation du problème d’unité fondamentale de la psychologie.

Événement sur Facebook: https://www.facebook.com/events/535321803960068/
Suivez notre page: https://www.facebook.com/Carph-Uqam-653812238335867/
Intégrez notre groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/carph/
Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam@gmail.com.

Quelles conditions réunir pour la pratique psychothérapique en institution?

Par Hervé Bokobza

Quand ? Le mercredi 16 octobre de 12h30 à 14h00

Où? Au local SU-1550 au 100 Sherbrooke Ouest à l’UQAM

*Entrée libre et gratuite*

Être avec les psychotiques en groupe et en institution, c’est s’interroger sur la perception du dedans et du dehors, dans une continuité des liens inter-humains, faite de discontinuité propre au psychotique . À partir d’une expérience de psychothérapie de groupe en institution, nous tenterons de cibler les points de repère théorisé-pratique à même de favoriser l’ouverture à la rencontre avec le patient psychotique.

***

Hervé Bokobza est psychiatre et psychanalyste. Il a été président de la fédération française de psychiatrie et membre fondateur du collectif des 39. Il est président d’honneur de l’association française des psychiatres d’exercice privé.

SAISON 2013-2014 du CARPH et vente de livres usagés!

Bonjour à toutes et tous,
En ce début de 21e année d’existence, le Centre d’activités et de références psychodynamique et humaniste (CARPH) est fier d’ouvrir ses portes avec une équipe renouvelée de bénévoles avenants, enthousiastes et vaillants, et de poursuivre et de bonifier ses activités au sein du département de psychologie à l’UQAM. Nous sommes ouverts du lundi au vendredi, de 10h00 à 16h00 et situés au DS-4939, à l’UQAM. Nous avons des livres qui entrent constamment dans nos bibliothèques, un système pratique de recherche informatique (par auteur, année, titre, mot-clé, etc.), nous planifions de belles conférences pour l’automne et déjà même quelques-unes pour cet hiver. Nous avons aussi bien sûr une belle salle commune avec une grande table prête à vous accueillir pour vos travaux ou votre lunch, deux fours à micro-ondes patients et un frigidaire à votre service. Nous aimerions aussi rappeler à toute la gent uqamienne que TOUTES nos activités sont gratuites, publiques, ouverte à tous (uqamien ou non, psycho ou non), parents, enfants, amis, curieux, experts ou profanes. Sauf les ventes, bien entendu…
À ce sujet, la semaine prochaine, le mercredi 25 septembre, de 13h00 à 16h00, nous vous proposons de venir fouiller dans nos surplus de bouquins, d’articles, d’ouvrages de référence, afin d’y trouver quelque chose qui puisse faire l’objet de votre intérêt. Il s’agit d’une vente de feu, tout doit partir. Tous les profits amassés seront évidemment réinvestis dans les activités du CARPH, tel que l’achat de livres, de matériel, l’organisation d’activités, etc., tous destinés aux étudiants et autres intéressés par les approches psychodynamique et humaniste en psychologie. Et ce ne seront pas que des vieilleries que vous trouverez lors de la vente! Les classiques côtoieront les oeuvres à saveur du jour, tout cela pour un prix modique face auquel aucune bouquinerie montréalaise ne saurait rivaliser. Nous vous attendrons donc au local DS-4920, c’est un rendez-vous!
Nous profitons de l’occasion pour souhaiter à tous une belle session enrichissante, un bel automne vitaminé!
Au plaisir de vous voir lors d’une ou plusieurs de nos futures activités,
Marc-Etienne L Gaudet
Céline Boissonneault
Doctorants en psychologie et coordonnateurs du CARPH
et toute l’équipe!
Vente livres usages