Comprendre les jeunes trans et leur famille : une perspective phénoménologique

Le CARPH (Centre d’Activités et de Références Psychodynamique et Humaniste) vous présente sa 2e conférence de 2019:

COMPRENDRE LES JEUNES TRANS ET LEUR FAMILLE : UNE PERSPECTIVE PHÉNOMÉNOLOGIQUE, par Denise MÉDICO

QUAND? Le lundi 11 mars 2019, de 12h30 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1550.

**L’ENTRÉE EST LIBRE**

Nous discuterons des principaux enjeux auxquels font face les jeunes trans et leur famille. Un modèle du développement de l’identité de genre trans basé sur une compréhension des situations d’oppression et ancré dans une perspective phénoménologique sera proposé à partir de l’expérience clinique de l’auteure et de travaux de recherche en cours. Des propositions pour la clinique auprès des familles et des jeunes seront abordés.

Venez en grand nombre!!

Denise Médico est psychologue et professeure au département de sexologie à l’UQAM. Ses domaines d’expertise se centrent autour de la diversité de genre, de sexualité et d’érotisme. Elle s’intéresse en particulier à la subjectivité sexuelle et la corporéité, les processus réflexifs et la phénoménologie ainsi que les psychothérapies affirmatives.

Événement Facebook ici

Intégrez notre groupe Facebook pour être au courant de toutes nos activités et partager les vôtres, ou suivez notre page!

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion, faites-en la demande à carphuqam[at]gmail[point]com.

Perspectives phénoménologique sur l’expérience de désorientations corporelles: une analyse critique

Le CARPH est heureux de vous convier à sa quatrième conférence du semestre:

PERSPECTIVES PHÉNOMÉNOLOGIQUES SUR L’EXPÉRIENCE DE DÉSORIENTATIONS CORPORELLES: UNE ANALYSE CRITIQUE

par CORINNE LAJOIE

QUAND? Le mercredi 28 NOV. de 12h45 à 14h
OÙ? Pavillon Adrien-Pinard de l’UQAM (100 rue Sherbrooke O), local SU-1550

**L’ENTRÉE EST LIBRE**

Cette conférence aborde la structure dynamique et relationnelle des rapports au monde marqués par l’expérience de désorientations corporelles importantes (ex. maladie, handicap, sexisme, vieillissement, homophobie, racisme). À l’aide de la méthode phénoménologique, notamment les analyses phénoménologiques de la corporéité et des structures de l’être-au-monde, je tenterai de décrire certaines désorientations qui bouleversent les dimensions spatiales, temporelles et affectives de l’expérience humaine. La phénoménologie (notamment les approches féministes et critiques) propose des outils essentiels pour mieux comprendre ces expériences et accueillir leur expression. Cette conférence présentera ainsi l’intérêt clef de l’approche phénoménologique pour les (futur.e.s) clinicien.ne.s et chercheur.e.s en psychologie, en vue du développement de nouvelles pratiques thérapeutiques et interprétatives.

Corinne LAJOIE est coordonnatrice de recherche à l’Unité de recherche en éthique pragmatique de la santé, où elle est impliquée dans un projet de recherche sur la notion de vulnérabilité en santé mentale. Elle est titulaire d’une maîtrise en philosophie à l’Université de Montréal et travaille en phénoménologie féministe.

Événement Facebook ici.

***Prenez note que notre Vin & fromages annuel aura lieu LE SOIR MÊME, au PK-1140! https://www.facebook.com/events/2257136761180732/ ***